Recettes de thés

Recettes de thés

Thé à la menthe

Cette spécialité du Maghreb est obtenue par l’infusion de thé vert Chinois Zucha (aussi appelé « gunpowder »), de menthe fraîche et de sucre. Traditionnellement préparé par le chef de famille en guise de boisson d’hospitalité, ce thé est préparé dans une théière en métal, puis versé de très haut afin qu’un collet de mousse (signe d’une infusion parfaite) se forme.

Déposer 1 c. à thé de thé vert Zucha au fond d’une théière en argent.
Ébouillanter les feuilles de thé pendant une trentaine de secondes et jeter cette eau tout en conservant les feuilles de thé à l’intérieur.
Ajouter 3 branches de menthe fraîche froissées entre les doigts et du sucre, au goût. (Entre 2 et 4 c. à thé).
Ajouter 400 ml d’eau bouillante, laisser infuser quelques minutes.
Remplir plusieurs fois un petit verre marocain, puis reverser son contenu dans la théière afin de bien y mélanger tous les ingrédients.
Pour le service, verser avec un geste ample pour oxygéner le thé et ainsi accroître ses arômes.

On sert le thé à la menthe  trois fois, nous dit un proverbe marocain. La première tasse est « douce comme l’amour, la seconde est sucrée comme la vie et dernière est amère comme la mort ».

Thé glacé

Cette recette inédite de thé glacé est, selon notre équipe, la plus rafraîchissante qui soit! À décliner en plusieurs versions, au gré de vos envies. Pour une boisson froide sans théine, remplacer le thé par une tisane Rooïbos!

Thé glacé à l’orange

Amener 1 litre d’eau à ébullition.
Infuser 6 à 7 c. à thé d’un thé parfumé au choix (Soleil du Pacifique, Feu de l’Arctique, Thé des Tsars, etc.) pendant 6 à 8 minutes.
Filtrer afin de retirer toutes les feuilles de thé.
Ajouter ¼ de tasse de sucre (ou quelques cuillérées à thé de miel).
Ajouter une orange tranchée en rondelles (facultatif).
Mélanger et laisser infuser environ 20 minutes.
Filtrer à nouveau et réfrigérer.

Servir froid, sur glaçons et feuilles de menthe fraîche ou encore piquer des fruits de saison sur de petites baguettes et déposer dans le verre.

Chaï

Le Chaï, consommé couramment en Inde, au Népal et au Sri Lanka, est une boisson aux parfums envoûtants. Un mélange d’épices (variant d’une famille et d’une région à l’autre) est infusé dans un thé noir indien d’Assam ou du Sri Lanka auquel sont ajoutés lait et sucre.

Verser 250ml de lait et 250ml d’eau dans une casserole.
Ajouter 1 à 2 c. à thé d’un mélange de Chaï, au choix (Chaï Cha Noir, Chaï masala 1 ou Chaï Rooïbos).
Porter à ébullition, puis réduire le feu.
Laisser frémir doucement pendant 4 à 5 minutes.
Filtrer et verser dans une théière.
Ajouter 1 c. à thé de miel et mélanger.

Thé turc

Préparation du çay (thé turc, prononcer : Tchaï) dans le çaydanlık (théière-bouilloire à 2 étages, prononcer : Tchaïdanluk)

La consommation du thé au quotidien est une tradition bien ancrée dans la culture turque. Du matin jusqu’au soir, préparé à domicile, distribué par les marchands de thés ambulants ou offert dans les restaurants, le çay, réconfortant, est servi en signe d’hospitalité.
La Turquie ottomane était une grande consommatrice de café. C’est au moment du démantèlement de cet Empire et de l’apparition d’Atatürk au pouvoir que le pays a perdu son principal fournisseur de café africain. Désireuse de devenir auto suffisante, la Turquie fait du thé noir cultivé dans la région du Rize, aux abords de la Mer Noire, son principal breuvage chaud.
PréparationThéière turque
Le çay se prépare dans le çaydanlık, une théière-bouilloire à deux étages. Remplir la partie du bas avec de l’eau et la partie du haut, avec le thé (1 c. à table par personne). Rincer avec de l’eau froide afin d’assoupir les feuilles. Amener l’eau à ébullition sur la cuisinière. Se servir de la moitié de l’eau qui a bouilli en bas pour remplir la théière. L’infusion se fait à feu doux, pour garder l’eau toujours chaude. Le thé turc est prêt lorsque toutes les feuilles sont retombées au fond de la théière. Cela peut prendre au moins une quinzaine de minutes.
Service

Verser, d’un geste ample, l’infusion concentrée dans des verres à thé. Diluer avec l’eau chaude, au besoin. Sucrer, au goût. On retrouve, en Turquie, une panoplie de petites tasses en verre aux formes caractéristiques de tulipes. La boisson, très chaude, est bue rapidement.
Quel thé choisir?
Le thé du Rize est très peu exporté hors de la Turquie. Ainsi, difficile de le retrouver à Montréal! Toutefois, 3 thés du Cha Noir font d’excellents substituts. Le Bukhial, le Soleil d’Afrique et l’English Breakfast. Ces thés noirs, revisités avec la méthode traditionnelle turque, sont délicieux en infusions concentrées.
Au Cha Noir, les théières turques sont disponibles en trois formats. Elles sont faites d’acier inoxydable de qualité (grade 18/10 Cr-Ni) et conçues en République Tchèque.

D’autres recettes de thés sont disponibles à notre boutique. Passez nous voir!